En 3e année de licence vous avez la possibilité, pour valider l’UE 11 au second semestre, d’effectuer un stage professionnel ou bien d’élaborer un « projet personnel », qui est un travail d'initiation à la recherche

Le stage en licence de philosophie 


Pour le stage, la durée minimale est de 2 semaines soit 70 heures, ce qui n'entraîne pas d'obligation de gratification pour le stagiaire.
Le stage doit être réalisé en dehors des horaires de cours. Si vous partez en séjour d’études à l’étranger, vous êtes dispensés de stage.
Vous devez contacter, avant de rédiger votre convention, un.e enseignant.e de votre choix pour être votre enseignant.e référent.e, pendant la durée du stage. 
Vous devez rédiger un rapport qui fera l’objet d’une évaluation par votre enseignant-référent. Le rapport de stage n’est pas soumis à soutenance. Le rapport de stage doit être remis à votre enseignant-référent pour le 15 mai au plus tard. 
Le stage fait obligatoirement l'objet d'une convention signée entre les différentes parties (université, enseignant. e, tuteur ou tutrice de stage, lieu de stage, et vous). 

Votre stage sera validé en L3 mais vous pouvez l’effectuer en L2 ou en L3, c’est-à-dire entre la rentrée de septembre en L2 et le 5 mai de l’année de L3, sachant que le rapport de stage doit être remis à votre enseignant-référent pour le 15 mai au plus tard. 

Modalités

Selon votre projet professionnel, stage en entreprise, en établissement public ou auprès d’une association dans le domaine des compétences acquises au cours de votre formation (l’enseignement, l'édition, la communication, la culture, le journalisme, l’information et la documentation, la fonction publique, la librairie, les ressources humaines, la valorisation du patrimoine, etc.).  

> Consultez  le guide méthodologique du stage en licence de philosophie

Le projet personnel en philosophie

C’est un travail d’initiation à la recherche : une première approche du travail demandé en Master et en Doctorat
Cet exercice est important dans votre cursus car il pourra vous aider à choisir votre orientation à l’issu de la Licence.
Une fois que vous avez l’avez déterminé, il est important de prendre contact avec un.e enseignant.e-chercheur.e du département de philosophie afin d’en discuter et vous aider à y voir plus clair.
La dernière étape consiste dans le rendu écrit du projet. Le format est le suivant : un texte de 15 à 20 pages maximum, dont le contenu prendra différentes formes selon le type de travail choisi.
L’objectif est de vous familiariser avec ce qui est attendu d’un vrai travail de recherche, d’appréhender l’« esprit » de la recherche, les contraintes et les normes à respecter : c’est un exercice de découverte et d’expérimentation du travail de chercheur. 

> Consultez le guide méthodologique du projet personnel 

Le stage en master de philosophie

Vous devez réaliser un stage obligatoire en master 2 (UE8). Ce stage doit faire au minimum 70 heures, ce qui n'entraîne pas d'obligation de gratification pour le stagiaire. 
Vous devez contacter, avant de rédiger votre convention, un.e enseignant.e de votre choix pour être votre enseignant.e référent.e, pendant la durée du stage. Le rapport de stage doit être remis à votre enseignant-référent la fin du mois de mai.
Le rapport de stage n’est pas soumis à soutenance.
Finalité : Connaissance du monde du travail ; insertion professionnelle à l’issue du M2.

Modalités

Selon votre projet professionnel, stage en entreprise, en établissement public ou auprès d’une association dans le domaine des compétences acquises au cours de votre formation (l’enseignement, l'édition, la communication, la culture, le journalisme, l’information et la documentation, la fonction publique, la librairie, les ressources humaines, la valorisation du patrimoine, etc.).  
Le stage fait obligatoirement l'objet d'une convention signée entre les différentes parties (université, enseignant.e, tuteur ou tutrice de stage, lieu de stage, et vous). 

> Consultez le guide méthodologique du stage en master de philosophie