Edition et diffusion
Naïma Ghermani, Réunion des Musées Nationaux, 2011
Originaire de la petite ville de Kronach, au nord-ouest de l'actuelle Bavière, dont il tire son patronyme, le peintre, graveur et dessinateur Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553) fait partie des artistes majeurs de la Renaissance allemande. Après avoir brillamment débuté sa carrière à Vienne vers 1500, l'artiste s'installe à la cour de Frédéric III de Saxe et réalise de nombreux portraits, tableaux religieux, peintures mythologiques et décors de fêtes. Au moment de la Réforme luthérienne, Cranach met tous ses talents au service des idées religieuses et politiques de Frédéric de Saxe, en créant des modèles de représentations pour l'enseignement de la nouvelle foi, développant un lien inédit entre Écriture sainte et image. Ainsi, ses nus féminins aux savantes allusions s'affirment-ils comme des peintures politiques ou comme des scènes érotiques? Cet album montre comment, grâce à son art et à son érudition, Cranach invente " une nouvelle manière de voir pour une nouvelle manière de croire ".
Mis à jour le  3 mai 2017