Année propédeutique : une année préparatoire à la licence

Les étudiants et étudiantes sont admis dans cette année préparatoire à la licence, dite de propédeutique à l’issue de la commission d’examen des vœux Parcoursup.
Ils rejoignent la 1re année de licence une fois validée cette année préparatoire de propédeutique et n'intègrent donc pas directement la L1 (première année) de la discipline choisie.

Pourquoi une année de propédeutique ?

Depuis des années, les enseignants qui interviennent dans les premières années des licences constatent un taux d'échec important et de nombreux abandons en première année de licence. Ces échecs sont notamment liés à la diversité des parcours d’études antérieurs, peu adaptés aux pratiques attendues en sciences humaines, ou à des résultats fragiles dans les disciplines littéraires.
La loi ORE de 2018 a donc permis aux universités de créer des dispositifs d’accompagnement des étudiants à la réussite de leurs études, dispositifs de deux types appelés "Oui si" : soit un renforcement pédagogique, sans allongement du cursus (hors redoublements éventuels), soit une année de mise à niveau préalable pour les nouveaux étudiants ne disposant pas de prérequis suffisants pour obtenir des chances correctes de réussite.

C’est dans ce cadre que l'Université Grenoble Alpes a créé une année de propédeutique, pour trois de ses licences : histoire, musicologie et philosophie.

Les objectifs de la propédeutique 

  • Permettre aux étudiants qui ne possèdent par les prérequis suffisants pour avoir de bonnes chances de réussite en 1re année de se mettre à niveau en prévision d’une admission en L1 à la rentrée universitaire suivante
  • Permettre aux étudiants qui souhaitent se réorienter en cours d’année, de trouver une voie leur correspondant mieux.

L'année propédeutique, comment cela se passe ?

Cette année s'articule en quatre principaux modules présents sur les deux semestres, à raison d’environ 20h/25h de cours par semaine :

  1. Consolidation des connaissances et maîtrise des outils nécessaires à la pratique disciplinaire choisie (histoire, musicologie ou philosophie). 
  2. Remédiation en expression écrite et orale et acquisition des compétences numériques et méthodologiques de base dans la discipline. Ces enseignements sont dispensés dans des groupes à faible effectif.
  3. Suivi et validation de plusieurs enseignements de L1 par anticipation.
  4. Réflexion et construction du projet d’études et/ou professionnel par un accompagnement de la Direction de l’Orientation et de l’Insertion Professionnelle. Ce module permet de suivre des stages ou une immersion dans des parcours d’études. Le cas échéant, ce travail inclut la préparation d’une éventuelle réorientation, certains étudiants souhaitant se servir de la formation pour candidater à nouveau dans d’autres formations.

Les évaluations reposent prioritairement sur du contrôle continu.
À ces enseignements s’ajoutent du tutorat, destiné à accompagner les étudiants dans leurs apprentissages.
Si les résultats sont jugés très satisfaisants par les enseignants en tout début d’année universitaire, la direction des études et les enseignants concernés peuvent admettre un passage en L1 avant les interruptions pédagogiques d’automne.
Les étudiants/étudiantes qui valident l’année propédeutique sont admis de droit dans la 1re année de la discipline choisie (histoire, musicologie ou philosophie). Dans le cas contraire, ils devront recommencer un processus d’admission en formulant des vœux via Parcoursup. 

Pour chaque année propédeutique (histoire, musicologie et philosophie), un livret des études détaillé sera mis en ligne fin juillet.

Année préparatoire à la licence d'histoire - Propédeutique histoire

Année préparatoire à la licence de musicologie - Propédeutique musicologie

Année préparatoire à la licence de philosophie - Propédeutique philosophie

Publié le  10 juin 2024
Mis à jour le 18 juin 2024