Edition et diffusion
René Verdier , PUG, 2009, (La Pierre et l'Écrit)
La découverte inattendue de leurs archives familiales permet de reconstituer l'histoire des Claret entre les crises de la fin du Moyen-Âge et les Guerres de Religions. Loin des stéréotypes, ces seigneurs dauphinois se révèlent actifs entrepreneurs de transhumance avant de faire tardivement souche de militaires. Du château fort dans la montagne drômoise au bel hôtel urbain de Valréas en Comtat Venaissin, ce parcours illustre les mutations d'une noblesse provinciale de la féodalité à la société d'Ancien Régime.

Cet ouvrage apporte un réel éclaircissement sur ce qu'était la moyenne noblesse à cette époque. Ceci grâce aux rapprochements de différentes sources d'archives et à la richesse des informations recueillies.
Mis à jour le  3 mai 2017