Le parcours MIFI

Le Master Histoire parcours "Histoire culturelle, politique et des échanges internationaux du Moyen-Age à nos jours", offre un parcours spécifique international franco-italien (MIFI) à double diplomation intitulé "La France et l'Italie : formes, cultures et relations dans l'espace européen".
Les étudiants inscrits dans ce parcours peuvent acquérir une formation solide dans les domaines liés à l'histoire, à l'histoire de l'art, à la politique, à la religion, à la littérature et plus généralement aux représentations culturelles du XVe au XXe siècle.

Le parcours MIFI propose une formation destinée aux licenciés, dont l'objectif est de :
  • permettre l'accès à une double formation concrétisée par un double diplôme
  • offrir un parcours intégré assurant la maîtrise de deux langues
  • inscrire l'étudiant dans un réseau international de chercheurs.

Créé par l'Université Grenoble Alpes avec le soutien financier de l'Université Franco-Italienne et de la Région Rhône-Alpes, le Master International Franco-Italien (MIFI) est opérationnel depuis septembre 2005 et propose aux étudiants une formation académique internationale, dispensée par les centres universitaires qui ont adhéré au projet (Université Grenoble Alpes, Université de Savoie, Université de Provence, École des Hautes Études-Marseille, Université de Milan-La Statale, Université de Sienne et Université de Rome I-La Sapienza).

L'objectif est de privilégier la recherche historique sur des sujets divers permettant un renouvellement des angles d'approche et une confrontation des résultats obtenus, ainsi que la mise en évidence des sensibilités historiographiques des chercheurs impliqués.
Ce parcours se veut propice à l'émergence d'un pôle international destiné à favoriser la mobilité des étudiants et des enseignants, ainsi qu'à soutenir la recherche sur deux espaces culturels et politiques ayant marqué l'Europe occidentale du Moyen Age à nos jours. Leurs échanges montrent la diversité des situations et des contextes (monarchie en France, principautés et républiques en Italie), qui permettent une lecture plurielle de l'histoire culturelle, intellectuelle, politique, et religieuse. Ces différents domaines ont marqué les rapports entre l'État et les acteurs, la France et les « Italies », avec des solutions particulières, dont les approches sont loin d'être épuisées.
Dans ce contexte, une formation polyvalente est nécessaire pour détecter, anticiper et maîtriser de nouveaux parcours permettant l'élargissement et le renouvellement des débouchés professionnels. Cette double compétence, nationale et internationale, apparaît comme un enjeu stratégique non seulement pour les étudiants, les chercheurs et les universités, mais aussi pour les entreprises.

Le MIFI est un parcours intégré aux masters d'histoire des différentes universités partenaires. Coordonné par l'Université Grenoble Alpes, il est construit sur un programme international d'études et de recherches. Il favorise la pratique du bilinguisme entre la France et l'Italie et soutient la mobilité des étudiants, en leur assurant également un tutorat personnalisé.