CommuniquéVie des personnels

Motion votée par le personnel de l’UFR ARSH réuni en Assemblée Générale

25 janvier 2021 - 21 février 2021
Le personnel de l'UFR ARSH, enseignant comme administratif, s'est réuni en Assemblée Générale le lundi 25 janvier 2021 et a voté la mention suivante :

Motion votée par le personnel de l’UFR ARSH réuni en assemblée générale le lundi 25 janvier 2021
 

Le personnel de l’UFR ARSH, enseignant comme administratif, réuni le lundi 25 janvier 2021 en assemblée générale, souhaite exprimer sa lassitude, sa fatigue et sa colère vis-à-vis de la situation dans laquelle est plongé l’ensemble du monde universitaire depuis le début de l’épidémie de Covid-19.
Nous déplorons l’incohérence des décisions politiques, qui rendent encore plus difficile l’exercice de notre mission vis-à-vis des étudiant.es, dont on ne peut comprendre qu’elles et ils ne soient pas traité.es sur un pied d’égalité par rapport à celles et ceux qui fréquentent les classes préparatoires et les BTS.
Les moyens pérennes (aussi bien humains que matériels), à même d’assurer à court et à long terme un service public de l’enseignement supérieur de la recherche de qualité, sont largement insuffisants.
Les postes de titulaires manquent, tant du côté du personnel pédagogique qu’administratif. L’adaptation dans l’urgence, l’instabilité et l’incertitude à très court terme aggravent la situation de l’ensemble du personnel de l’UFR et celle des étudiant.es. La souffrance et les dommages psycho-sociaux sont réels, comme l’ont signalé certain.es délégué.es de promotion. En effet, nombreux.ses sont les étudiant.es qui perdent le goût des études et envisagent l’avenir, à court et à plus long terme, avec beaucoup d’inquiétude.
Le personnel de l’UFR est d’accord sur les principes suivants, le besoin de stabilité et de visibilité étant grand dans la situation incertaine que nous vivons : ne pas bouleverser les emplois du temps ; respecter le principe du volontariat présidant à l’assistance aux cours en présentiel ; ménager des temps de rencontre entre étudiant.es et enseignant.es, et entre étudiant.es, dans le respect du protocole sanitaire ; donner le plus de visibilité possible sur le déroulement du semestre, évaluation comprise ; tâcher de maintenir un lien pédagogique, crucial, avec les étudiant.es même si le constat selon lequel l’enseignement à distance tel que nous le connaissons constitue un format pédagogique dégradé et ne doit en aucun cas être pérennisé, est unanimement partagé.

Vote : 61 participant.es; 9 abstentions, 0 vote « contre », 52 votes « pour ».

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
UFR ARSH
Mis à jour le  22 février 2021