PrésentationRecherche

MARCHALP : retour d'expérience

le 22 novembre 2019
De 9h00 à 16h30
Journée de restitution du projet de marche armée dans les Alpes
Au cours de l'été 1515, le roi François Ier franchissait les Alpes par un itinéraire inconnu, une performance et une innovation qui lui permirent de surprendre ses ennemis puis de les faire reculer.
En franchissant en armure un col à 2641m d'altitude (6-7 juillet 2019), les expérimentateurs et scientifiques de l'UGA ont tenté d'historiciser, de mesurer et d’évaluer la notion de performance à travers le temps. La combinaison des technologies de 1515 avec celles de 2019, permise par l'approche pluridisciplinaire de la problématique des déplacements armés au cours de l'histoire, pose plus globalement la question de la pertinence de prendre le corps comme terrain d'expérimentation scientifique et la montagne comme laboratoire à ciel ouvert.

 
Ce projet d’expérimentation historique porté par le Labex ITEM (Innovation en Territoires de montagne) associe des chercheurs d’Inria Rhône-Alpes et du laboratoire Grenoble Images Parole Signal Automatique (Gipsa-Lab – CNRS / UGA / Grenoble INP) mais également la 27e brigade d’infanterie de montagne, des étudiants de l’UGA et Patrick Ceria, triple champion paralympique.

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Amphi de la MSH Alpes
Mis à jour le  13 novembre 2019