FestivalCulture, Société

Festival "Trouble ton genre" - 3e édition

8 mars 2021 - 12 mars 2021
3e édition virtuelle, une semaine pour penser les féminismes

Le festival "Trouble ton genre" a pour ambition, à la fois d’associer des compétences académiques de chercheuses et chercheurs spécialistes des questions de genre à des pratiques pédagogiques alternatives et innovantes.
Il est dédié aux questions de genre et est parti d’un constat : malgré plusieurs cours que nous donnons sur l’histoire et la philosophie du genre, une méconnaissance profonde des problématiques actuelles du féminisme et des difficultés rencontrées par les femmes et les minorités de genre demeure.
Cette ignorance se traduit par la persistance de stéréotypes genrés et des effets de domination qu’ils produisent au sein du monde académique et social.

Comment faire de l’université non seulement un lieu de production et de diffusion des savoirs mais aussi un lieu de réflexion sur les débats actuels ? 

Au programme de la semaine pour penser les féminismes

Lundi 8 mars 2021

18h - 21h : Masterclass : Comment enquêter sur les féminicides ? Avec Richard Schittly, journaliste pour Le Monde.

Mardi 9 mars 2021

18h - 21hQu’est ce que le féminisme néolibéral ? Conférence de Catherine Rottenberg, autrice de l’ouvrage L’essor du féminisme néolibéral.
Donnée en anglais, la conférence sera traduite en français et suivie d’un débat avec le public.

Mercredi 10 mars 2021

18h - 20h : Table-ronde avec Ghada Hatem, Margaux Collet, Caroline Reiniche, Myriam Dergham, Camille Véran et Dorothée Rameau
Gynécologie en question, gynécologie dans la tourmente ? Dialogues entre patient.es et praticien.nes.

Jeudi 11 mars 2021

18h - 21h : Table-ronde avec Aurore Koechlin, Fanny Gallot, Fatima Ouassak. 
Intersectionnalité académique, intersectionnalité militante : quels dialogues, quels malentendus ? Interrogation autour de la notion d’intersectionnalité dans ce qu’elle dit des rapports, complexes, entre l’université et les mondes militants.

Vendredi 12 mars 2021

12h -14h : Projection d’un documentaire, Je n’ai plus peur de la nuit, réalisé par Leïla Porchet et Sarah Guillemet.
Les deux réalisatrices viendront nous parler de la trajectoire de ces femmes combattantes, des modalités de leur tournage et de leur rapport à ce terrain.

16h45 : Hors les murs à la Librairie Les Modernes.
Écoute collective de Virginie, Virginia et moi, documentaire sonore en deux parties d’Isa Stragliati
L’écoute de la première partie sera suivie d’une discussion, la deuxième partie aura lieu en fonction des règles sanitaires en vigueur à cette date-là.
ATTENTION : réservation obligatoire à contact@lesmodernes.com ( jauge réduite).

Les liens zoom seront postés le lundi 8 mars 2021 sur le site du festival

Localisation

À distance
À distance (plateforme zoom)
IMPORTANT : les liens Zoom pour les conférences seront postés sur le site du festival le 8 mars
Mis à jour le  5 mars 2021