La diffusion du mémoire permet :


  • de contribuer à la valorisation des travaux en sciences humaines
  • d'en accroître la visibilité
  • de faciliter la recherche documentaire
  • de le protéger !

Comment diffuser ?


Vous avez préalablement déposé votre mémoire pour archivage institutionnel.

À l’issue de la soutenance, si vous autorisez la diffusion de votre mémoire, vous devez en préciser les modalités puis signer l’autorisation de diffusion proposée au verso du procès-verbal de soutenance.

Internet, oui... Mais le plagiat ?


En qualité d’auteur, vous avez un droit de paternité sur le mémoire.

La diffusion de votre mémoire sur  DUMAS permet de prouver toute antériorité grâce à la date de dépôt qui y est associée !

Tous les mémoires diffusés sur  DUMAS ne sont pas libres de droit. Ainsi, les licences « Creative Commons » disponibles sur la base  DUMAS permettent de préciser les modalités d’utilisation de vos travaux. Par défaut, nous choisissons « Paternité, pas d’utilisation commerciale, pas de modification », une des clauses les plus protectrices en cas de plagiat !

N'oubliez pas :


  • qu'un document papier peut toujours être recopié, remanié... en toute discrétion, des années après votre soutenance
  • que plus un document est visible (sur Internet), plus le pillage est lui aussi reconnaissable
  • qu'il existe des outils performants de détection de plagiat

Pour toutes ces raisons, une seule adresse : DUMAS

Vous trouverez plus de précisions sur le site MEMARSH (authentification requise)