Procédure d'archivage du mémoire de Master.

Avant la soutenance


Que déposer ? Comment ?


Un exemplaire du mémoire sous sa forme papier à chacun des membres du jury (se conformer aux consignes du directeur de mémoire).

Le mémoire sous sa forme électronique au Service Information Scientifique et Technique (IST) de l'UFR ou à la bibliothèque via un des moyens ci-dessous :Formats archivés :
  • Microsoft Office Word (.doc ou .docx)
  • LibreOffice Writer (.odt)
  • Riche Text Format (.rtf)
  • Mais pas .pdf (simple image du texte)
NB : la version électronique du mémoire doit être en conformité avec la version papier

L'ensemble du mémoire doit tenir dans un seul fichier ; ne pourra faire l'objet d'un deuxième fichier que le volume 2 du mémoire qui rassemblera les annexes (si cela se justifie) ou présentera un catalogue. Les autres fichiers seront, par exemple, des fichiers audio, vidéo ou de présentation en diapositives (type Power Point ou LibreOffice Impress).

Vérifier que toutes les informations requises figurent bien sur la couverture et la page de titre du mémoire (qui doivent être identiques. Une illustration pourra toutefois orner la page de couverture) : MEMARSH

Afin de faciliter le travail de présentation et de saisie du mémoire, des documents relatifs aux normes bibliographiques, les logos et un modèle de mémoire (que vous pourrez adapter à vos besoins) sont en ligne sur le site de l'UFR (rubrique Centre de ressources > Mémoire de Master > Mettre en forme). Des ouvrages relatifs aux normes typographiques et bibliographiques sont également disponibles au Centre de ressources. Veuillez néanmoins vous référer en priorité aux consignes de votre directeur de recherche.


Où déposer ?


UFR ARSH, dernier étage du bâtiment ARSH 1 :
  • Service Information Scientifique et Technique (IST) : 04 76 82 73 91
  • Bibliothèque : 04 76 82 73 54

Le jour de la soutenance


À l'issue de la soutenance, le procès verbal de soutenance est complété par le directeur de mémoire. Il comporte, au verso, le formulaire d'autorisation de diffusion du mémoire. L'auteur en détermine les conditions et la signe. Le directeur de mémoire donne son avis sur les conditions de diffusion définies par l'auteur du mémoire.

Il est vivement recommandé de prendre connaissance de l'intégralité du contenu de l'autorisation de diffusion dès à présent et, en tout cas, avant la soutenance : MEMARSH

Après la soutenance


Le mémoire est conservé sur le serveur de l'université. Une copie peut être délivrée à l'auteur, sur simple demande, s'il a "perdu" son travail, par exemple, d'où l'intérêt d'archiver un fichier texte (.doc, .docx, .odt, .rtf) plutôt que son image (.pdf).

En fonction des autorisations accordées, le mémoire peut être diffusé sur le portail DUMAS, avec ou sans accès au texte intégral. L'accès au texte intégral peut être immédiat ou différé (en cas de poursuite du sujet en thèse, par exemple). Le directeur de mémoire peut demander que des corrections soient apportées au mémoire en vue de sa diffusion.

L'archivage institutionnel du mémoire permet :
  • d'en assurer la conservation pérenne
  • de participer à la constitution de la bibliothèque numérique des travaux soutenus dans l'établissement
NB : déposer n'est pas diffuser, conserver n'est pas publier.